REGARD SUR LE CONTINENT » LE FRANC CFA, C’EST QUOI EXACTEMENT?

LE FRANC CFA, C’EST QUOI EXACTEMENT?

Par RAOUL PEPIN

Démonstration de l’escroquerie du franc CFA en quelques mots.

Ce petit résumé a simplement pour but d’en expliquer les grandes lignes de la manière la plus dépouillée possible.

Exemple : Les USA achètent du pétrole au Gabon et les payent, bien sur, en dollars. Cet argent est déposé dans la banque nationale gabonaise qui le dépose à son tour à la BEAC (banque des Etats de l’Afrique centrale) qui l’envoie en fin à la trésorerie française. Cette dernière dépose 50% (auparavant 100%, puis 65%) de cette somme sur un compte d’opérations dont les intérêts seront travestis en « prêts » (autrement dit, on « prête » aux Africains leur propre argent) et bien sur, à un taux largement supérieur. Les autres 50% sont convertis en CFA sous forme de billets imprimés en France (imprimerie nationale de Chamalières en Auvergne) qui seront remis au Gabon. Cette transformation dollars-CFA n’est en fait qu’une écriture comptable, les billets n’étant que du « papier » imprimé. Il faut savoir que les billets CFA ne valent pas grand-chose. Ils ne peuvent même pas être changés d’un pays à l’autre, ni même contre des CFA de l’Afrique de l’ouest. En réalité, les premiers 50% serviront à acheter des matières premières à l’Afrique (donc avec les dollars que le Gabon avait déjà encaissé en vendant son pétrole) et les autres 50% seront utilisés pour combler le déficit commercial extérieur de la France. Bon, vous avez compris? Cherchez l’erreur!
Cette vaste escroquerie, instaurée par un certain De Gaulle en 1945 a été inspirée d’un subterfuge monétaire qu’utilisait l’Allemagne nazie (appelé communément à l’époque « sytème Emonaz ») pour asservir l’économie française. En fait, c’est purement et simplement un copier-coller de cette pratique.

Ce qu’il faut surtout retenir, c’est que cette arnaque permet à l’Etat français de contrôler toute l’économie et toute la politique en Afrique francophone, avec le soutien et la complicité de “chefs d’Etat” soigneusement choisis et briefés.
Pour info, le franc CFA (franc des Colonies Française d’Afrique) a été rebaptisé hypocritement « franc de la Communauté Financière d’Afrique » après les  « indépendances ». Pour ma part, je trouve qu’il aurait été plus simple de l’appeler en toute rigueur « franc NMF (Nazisme Monétaire Français) » ou, pourquoi pas, « franc – çafrique ».

Stanley Koudou Prager: grandcosmos9@gmail.com

Pour en savoir plus : « Le franc CFA et l’euro contre l’Afrique » de Nicolas Agbohou. Editions SOLIDARITE MONDIALE

Related Videos

Laissez un commentaire

REGARD SUR LE CONTINENT
Votre Magazine d'information en ligne indépendant, posant son propre regard sur l'actualité économique, politique ou culturelle Africaine ou du monde.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. j'accepte Lire tout